Mots-Clés ‘plastique’

Je réduis le plastique de ma brosse à dents

Vendredi 13 juillet 2012

En prenant l’habitude de considérer le matériau « plastique » comme un matériau précieux (au vu de l’impact environnemental que sa fabrication implique), il parait complètement absurde qu’il finisse dans une poubelle…

Par exemple, j’ai récemment réglé le cas de la brosse à dent, majoritairement composée de plastique, et qui est mise aux rebuts (sans être recyclable) au bout de 3 mois…

On trouve désormais dans les boutiques bio des brosses à dents à tête interchangeable, ce qui signifie que le manche est indéfiniment réutilisable.

Je réduis le plastique de ma brosse à dents dans Cosmétiques, hygiène intime brosse-a-dent

J’achète l’alimentaire en « vrac »

Dimanche 27 mai 2012

Actuellement, la quantité des déchets ménagers (et assimilés) quotidiens par habitant a quasiment triplé en vingt ans et atteint aujourd’hui plus de 430 kg en moyenne par personne et par an. Parmi ces déchets ménagers, les emballages et sacs plastiques occupent malheureusement une place de choix.

Pour lutter contre la pollution environnementale, il y a des solutions, en particulier l’achat en vrac.

En particulier, Biocoop propose aux consommateurs de nombreux produits en vrac : Fruits et légumes, bien sûr, mais aussi céréales complètes, muesli et flocons pour le petit déjeuner, légumineuses, sucre, farine, graines oléagineuses, fruits secs, biscuits, et parfois même olives, sel, condiments, voire lessive en poudre… Pour les porter, des sacs en kraft recyclé, imprimés avec des encres à l’eau. Les colles et encres sont sans solvants.

En plus, c’est moins cher! Le prix au kilo, par exemple entre le riz en vrac et le riz préemballé, peut varier du simple au double. Et cela permet d’acheter uniquement la quantité qui nous est nécessaire, pas un kilo dont la moitié terminera périmé à la poubelle…

A noter que d’autres grandes surfaces « classiques » commencent à s’y mettre aussi.

Et rentrés à la maison, c’est un grand plaisir de transvaser dans des jolis bocaux en verre coordonnés …

 

J'achète l'alimentaire en

Clin d'oeil : Shanghai - alimentaire en vrac ! (coll. perso)

J’ai acheté une jolie gourde!

Dimanche 22 avril 2012
Cela fait bien longtemps que dans 95% des cas, je bois de l’eau du robinet.
Pourtant, régulièrement, je rachetais quelques bouteilles d’eau en plastique pour changer les anciennes, placées dans des points stratégiques (dans la chambre, dans mon sac, etc).
 
Des déchets donc, même si les bouteilles sont ensuite reçyclées pour donner de nouvelles bouteilles ou des vêtements en polaire;
  • mais aussi de la consommation de matières premières à la fabrication de ces bouteilles : il faut sept litres d’eau pour fabriquer une bouteille en plastique qui va en contenir un ! voir aussi la photo ci-dessous
  • mais aussi des risques sur ma santé, puisque les bouteilles plastiques en PET ou PVC ne sont pas prévues pour être réutilisées, et libèrent des pertubateurs endocriniens (ex Bisphénol A ou BPA) dans l’eau contenue. Cf cet article pour détailler les différents types de plastique.
J'ai acheté une jolie gourde! dans Alimentation Bouteille_eau-300x227
 
Du coup, j’ai choisi de m’offrir une jolie gourde, réutilisable à l’infini, ce qui me permet de m’affranchir de tout ce que j’ai mentionné ci-dessus !