J’ai mon nouveau nettoyant visage, au savon d’Alep

Il y a quelques mois, je me suis demandée comment remplacer mon gel nettoyant visage chimique, qui non seulement, agresse ma peau, est polluant pour l’environnement, et est en plus conditionné dans des tubes plastiques qui terminent à la poubelle. La solution, utiliser du Savon d’Alep.

Le savon d’Alep est le plus ancien savon, originaire de la ville d’Alep en Syrie. Il est recommandé pour les peaux sensibles et très irritées, sujettes à l’eczéma, l’acné ou psoriasis, lors de leur toilette quotidienne. Donc parfait pour moi !

Sa composition :

  • Huile d’olive ; nourrit, protège et assoupli la peau.
  • Huile de baies de laurier :  huile noble, reconnue pour ses vertus désinfectantes et régénératrice. Plus sa concentration est forte, plus le savon est doux et apaisant pour les peaux les plus irritées (teneur conseillée dans ce cas: 34%)
  • Eau
  • Soude végétale ou cendre de salicorne

Il est sans colorant, sans huile de palme, sans parfum de synthèse, ni conservateur. Selon le process de fabrication traditionnel, les savons sont découpés artisanalement en cubes irréguliers caractéristiques, estampillés avec une marque qui montre le nom de la fabrique et l’origine du produit. Puis les savons sont séchés minimun 3 ans en cave. Chaque cube commercialisé pèse environ 230 grammes.

Source: Ekopedia

J'ai mon nouveau nettoyant visage, au savon d'Alep dans Cosmétiques, hygiène intime savon-alep-150x150

J’ai donc fait l’aquisition d’un pain de Savon d’Alep à 34% (quelques € à Biocoop).

Comme je n’aime pas le concept du pain (ça glisse, ça salit le rebord du lavabo, il ya toujours des cheveux qui viennent se coller dessus…), j’ai fait fondre dans une casserole quelques grammes (disons une vingtaine, mon pain est à peine entamé) de savon rapé, dans 300 mL d’eau frémissante, et j’ai ensuite transvasé le tout dans un ancien flacon-pompe récupéré d’un ancien savon liquide pour les mains, bien sûr soigneusement nettoyé.

Ceci me fait un savon ultra économique, qui vraiment est très doux. Il faut juste s’habituer à un savon qui mousse extrêmement peu, et à homogénéiser tous les jours. L’ironie de l’histoire, est que je trouve que j’ai moins de boutons maintenant que je n’utilise plus mon ancien gel nettoyant « spécial peaux à problèmes »!
Par la suite, je l’essaierai pour le corps et les cheveux…

Mots-clefs :

Laisser un commentaire